Afterwork – Santé

Alors que tout va de plus en plus vite, que souvent on est dans un rythme métro-boulot-dodo…

  • Si on s’accordait une petite pause ?
  • Si on prenait le temps de s’arrêter, de papoter autour d’un petit truc à grignoter ?
  • Si on ouvrait un peu notre cœur pour y faire sortir nos coups de gueule,

Construire ou détruire?

Le 11 septembre dernier, alors que j’étais à l’écoute de ce que le Seigneur désirait me dire pour la journée, j’ai reçu le texte de Proverbes 11, verset 11 ! Cela m’a intriguée car c’était deux fois le même chiffre que celui du jour.

La ville s’élève par la bénédiction des hommes droits,

Encouragé !

Témoignage Soirée Vitaminée Fribourg – 4 juillet 2019

Cette « Soirée Vitaminée » a commencé par un pique-nique, un temps convivial permettant des partages informels. Puis nous avons eu un enseignement sur le thème « bénir ». Ce partage simple mais puissant nous a donné un nouvel élan pour faire de la bénédiction un style de vie et ainsi impacter positivement notre lieu de travail et notre entourage.

« Le simple fait de prier ou d’écrire apaise les émotions »

Bonjour à toi qui me lis !

Ce matin dans un magazine local, un titre attire mon attention : « Le simple fait de prier ou d’écrire apaise les émotions ». Il s’agit d’un interview de Boris Cyrulnik, écrivain et neuropsychiatre. Juif ayant échappé à la mort en tant qu’enfant pendant la guerre,

Se reposer !

Tiens, c’est la fin des vacances et voilà que j’aimerais te parler de te reposer ! Pouvoir se reposer toute l’année… Ah ! génial, me diras-tu.

En fait, j’ai lu un livre, justement pendant mes vacances, un livre retrouvé au fond d’un carton et publié en 1956, qui parlait de la vie de Hudson Taylor (1832-1905).

Les choses visibles proviennent de l’invisible !?!

Jusqu’à quel point sommes-nous conscients du monde spirituel qui nous entoure ?

Je pense qu’un bon moyen de le savoir, c’est « notre vie de prière » !

Il y a quelques années, un enseignant de la Bible avait l’habitude de nous dire, ton ministère n’ira pas au-delà de ta vie de prière,