Centres d’Ecoute

Qui n’a jamais eu un petit caillou dans sa chaussure ? Petit, mais vraiment dérangeant, nous nous arrêtons pour l’enlever, même si nous sommes pressés. Sinon nous savons que toutes nos pensées vont restées focalisées sur ce caillou, et qu’à la longue il va nous blesser et notre marche s’en ressentira.

Le chemin de notre vie nous apporte aussi son lot de cailloux, particulièrement au niveau professionnel : tension dans l’équipe, conflit avec la hiérarchie, pression, changements incessants, problèmes éthiques. A cela s’ajoute le fait de faire face à la souffrance des autres, à la mort avec parfois son lot de questions sans réponse…

Il est vrai que notre mandat est de prendre soin de l’autre, mais prenons-nous aussi le temps de s’arrêter et d’enlever ces « cailloux » ? Sommes-nous des soignants ou des « soi-niants » ? Ne pas le faire nous fera boiter, avec le risque de l’épuisement et du burn-out.

Il y a un temps pour tout. Un temps pour écouter la souffrance de l’autre et un temps pour pouvoir parler et déposer la sienne. Voilà pourquoi nous avons mis en place des Centres d’Ecoute, des lieux :

  • où vous pouvez être écouté sans jugement ni parti pris,
  • où vous pouvez déposer ce qui est trop lourd avant que la branche ne casse,
  • où des personnes formées et compétentes garantissent écoute bienveillante et confidentialité.

Les Centres d’Ecoute, c’est le lieu pour prendre soin de soi afin de mieux prendre soin des autres.

image_centre_ecoute

L’offre des Centres varie en fonction des formations de chaque accompagnante.

Information générale: centredecoute@cass-romandie.org

Nos centres d’écoutes sont répartis sur toute la Suisse romande :

Rachel – Coordinatrice des Centres d’Ecoute

Mes collègues m’ont toujours tenus à cœur. Et dans les relations tissées, certaines se sont confiées. C’est là que j’ai pris conscience que la souffrance n’est pas que du côté des patients, mais aussi des soignants aussi.

De là est né ce rêve : un lieu où on prend soin de ceux qui soignent. Formée en relation d’aide, mon rôle est plutôt de coordonner cette petite équipe et de faire le lien avec l’association des CASS à laquelle nous appartenons.

Formations:

  • FORRAC (Formation en Relation d’Aide Chrétienne)
  • Débriefing avec le Rucher Ministries