Heureux…

Heureux… ceux qui se reconnaissent spirituellement pauvres,

Heureux… ceux qui pleurent,

Heureux…ceux qui sont humbles,

Heureux…ceux qui ont faim et soif de justice,

Heureux…ceux qui témoignent de la bonté et de la compassion.

En lisant ces textes tellement connus de la Bible (Matthieu 5), j’avais l’impression qu’ils vous définissaient, vous soignants et travailleurs sociaux, dans les temps que nous vivons…

Pour Jésus, il s’agissait de quelques-unes des valeurs fondamentales de son Royaume.

Oui, Jésus disait : voilà… ceux qui intégreront cela à leur vie… seront « heureux » !

Mais quel contraste chaque fois entre…… pleurer et être heureux, avoir faim et soif de justice et être heureux.

Cependant, ici, le mot « heureux » signifie qu’une personne est bénie par Dieu, que cette bénédiction la rend heureuse. Que ce bonheur ne résulte pas des circonstances extérieures, mais se manifeste lorsque le Christ et le Saint-Esprit viennent habiter en cette personne.

Mes amis, Dieu combat pour vous et contre les racines du malheur dans vos vies. Il veut vous enseigner « l’art » d’être heureux au travers de votre relation avec Lui et ceci au milieu même des circonstances difficiles.

Et cela ne s’arrête pas là. Il y a des promesses magnifiques qui font suite… Le royaume des cieux leur appartient, Dieu lui-même les consolera, Dieu leur donnera la terre en héritage, et ils seront rassasiés.

    • Nous te bénissons au nom de Jésus afin que ton cœur puisse s’ouvrir à ce que Dieu veut y déposer et qu’ainsi, tu puisses EXPÉRIMENTER le « heureux » de Dieu.
    • Nous te bénissons afin que tu puisses ainsi entrer dans SES promesses pour toi.

Marilyn

Laisser un commentaire