L’ivraie et le bon grain

Matthieu 13,30 Laissez pousser les deux ensemble jusqu’à la moisson.

Quelle étrange histoire que celle-ci… laisser l’ivraie et le bon grain croître… jusqu’à la moisson ! En fait, ce qui est important dans cette histoire, c’est que le bon grain ait été semé et qu’il porte du fruit et que ce fruit, lui, soit engrangé alors que l’ivraie, elle, soit détruite. Ne nous préoccupons pas de l’ivraie… (voir blog précédent)

Notre défi est donc, non pas de nous centrer sur l’ivraie, le vrai défi est de permettre au bon grain d’être semé et d’arriver à maturité pour que le Créateur puisse l’engranger.

Semer, la Bible est claire à ce sujet, nous sommes des semeurs…

Ta vie remplie par le Saint-Esprit peut semer de bons grains et permettre à de vrais « épis » chargés de grains d’arriver à pleine maturité.

Semer, tu peux semer par tes paroles d’encouragement, tes attitudes de compassion, ton écoute attentive, ton caractère rempli de l’Esprit. Tu peux semer par un témoignage de ta vie avec Jésus. Tu peux semer la vie autour de toi ! Tu peux semer de bons grains sur ton lieu de travail, dans ta famille, ton couple, tes amis. Wouah… quelle puissance tu as ! Incroyable, n’est-ce pas, que de pouvoir semer la vie…

Et ensuite, comment permettre que le bon grain semé par notre Dieu et Créateur, au travers de toi ou d’autres personnes, vienne à maturité, c’est-à-dire qu’il grandisse et se multiplie ?

    • Bénir, oui, bénis ce qui a été semé !
    • Bénir, c’est proclamer l’intention, le projet de Dieu sur une vie, un endroit.
    • Bénir, c’est voir par la foi le projet de Dieu s’accomplir (la moisson) !
    • Bénir, c’est permettre que le Royaume de Dieu vienne sur ton lieu de travail, parmi tes collègues et amis, et que Sa volonté soit faite là comme elle est faite au ciel.

Nombres 6,24-27 Que l’Eternel te bénisse et te protège ! Que l’Eternel te regarde avec bonté ! Et qu’il te fasse grâce ! Que l’Eternel veille sur toi et t’accorde la paix ! C’est ainsi qu’ils m’invoqueront en faveur des Israélites, et moi, je les bénirai dit l’Eternel.

Laisser un commentaire