Retour sur le Forum du 11 au 12 novembre 2017

Faire des disciples… « C’est un sujet que tout le monde connaît… », « On en a déjà tellement entendu parler… ». Voilà deux des réflexions que nous avons entendues lorsque nous invitions les gens à se joindre à ce Forum CASS.

Et pourtant, lorsque l’on regarde autour de soi, il semble que Dieu donne une nouvelle intensité au discipulat, parfois aussi une nouvelle révélation et un nouveau fardeau pour notre prochain. Et comme nous le partageait Jean-Marc Fritsch, n’était-ce pas la stratégie de Jésus de faire des disciples ? Durant ce week-end, la trentaine de participants ont été entraînés dans la «Grande Histoire», celle du plan de Dieu pour l’être humain.  Pour beaucoup d’entre nous, l’histoire est déjà connue. Pourtant, Martine Fritsch la raconte avec tant de passion que Dieu, à travers elle, nous a touchés profondément et nous a remis en mouvement afin que, comme le dit Paul à Timothée, «toute personne soit sauvée et parvienne à la connaissance parfaite de la vérité».

Voici quelques extraits de ce qui a été vécu.

« C’était un weekend pluvieux et froid, dans un lieu serein et à l’écart de l’agitation urbaine. Juste ce qu’il faut pour se reposer et se ressourcer. Mais durant ce weekend-là, nous avons aussi été confrontés, encouragés et défiés. Dieu a parlé. »

« C’est toujours encourageant et motivant de se retrouver avec des personnes qui partagent une même vision et un même désir de service. Cela rappelle qu’on est une famille et que nos luttes sont conjointes ou convergentes. Cela rassure aussi, nos interrogations et difficultés ne sont pas isolées. »             

« Réentendre la Grande Histoire, dans ce qu’elle a d’essentiel et de merveilleux, puis apprendre à la raconter de manière simple et accessible, m’ont rappelé l’importance et l’urgence du mandat que Dieu nous donne, afin que «  tous les hommes soient sauvés et parviennent à une parfaite connaissance de la vérité » (1 Timothée 2,4). »

« Je suis soignante et souhaite que ce métier, que Dieu me permet d’exercer, soit un outil entre Ses mains, auprès des personnes que je rencontre dans le cadre de mon travail. »

« Un outil pour créer des liens et développer des relations privilégiées. »

« Un outil pour les amener à la restauration des relations brisées, avec Dieu, avec eux-même, avec les autres et avec la Création. »

« Un outil pour qu’elles puissent Le connaître, venir au pied de la Croix, entrer dans Son Royaume, devenir des disciples et se multiplier. »

« Je repars de ce week-end avec une vision nouvellement éclairée, des rêves qui se confirment et équipée pour agir là où Dieu m’a placée. »   

CP, médecin 

Forum des CASS : des disciples qui forment des disciples, puis qui forment des disciples, puis….

Comme il était bon d’entendre Jean-Marc et Martine Fritsch durant ce forum : un homme et une femme de terrain, qui vivent pleinement  ce qu’ils partagent. Nous avons tellement senti qu’ils sont dans cette perspective de discerner et de comprendre quelles sont les œuvres préparées d’avance par le Père, pour eux. Mais aussi, que chaque rencontre, chaque contact est la première pierre à la construction d’un édifice, à la mise en route d’une nouvelle relation. Peu importe qui est l’autre.

Et dans leur caisse à outils, la Grande Histoire, de A à Z, de la Genèse à l’Apocalypse, en version courte, en version longue, selon les circonstances. Ainsi, lorsque mon vis-à-vis, mon prochain entend qu’il fait partie de cette Histoire, il se pourrait qu’il reçoive une nouvelle perspective…..

Ce que nous aimerions mettre en pratique suite à ce week-end sont les choses suivantes:

  • apprendre à raconter la Grande Histoire
  • saisir chaque jour chaque occasion pour partager cette Grande Histoire, en version courte, très courte si nécessaire. En demandant au Père: qu’es-Tu en train de faire dans cette personne ?

Tout grand week-end ! Merci aux CASS pour cette offre.

Philippe et Martine Rochat

 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.